Présentation de l’amla

Extrêmement réputé et utilisé dans la tradition ayurvédique, l’amla, aussi appelé « groseille indienne » est un fruit issu de l’arbre Emblica officinalis appartenant à la famille des euphorbiacées, qui pousse en Inde, au Népal et au Sri Lanka.

L’Amla ou Amalaki en langue indienne sanskrit est une plante indienne aux multiples usages traditionnels réputée pour sa longévité. Ce nom, qui signifie « infirmière », lui a été attribué à cause de ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé de l’Homme.

Extrêmement riche en vitamine C, flavonoïdes et tanins, ce fruit est utilisé comme tonique général et est considéré dans la médecine ayurvédique comme un produit précieux aux propriétés antioxydantes et toniques puissantes.

Depuis des siècles, l’amla compte parmi l’un des régénérants les plus puissants employés en médecine traditionnelle indienne.

C’est pourquoi ce fruit comestible est aussi utilisé pour fabriquer des confitures et gélatines, et surtout une confiserie indienne reconnue en médecine ayurvédique comme étant le tonique régénérant le plus important.

L’amla permet donc de traiter divers troubles tels que les inflammations, le manque de tonus, la baisse de forme

Au niveau de la cosmétologie, il contribue à la pousse et au renforcement des cheveux et des ongles, et il tonifie les dents.

Ceci étant dit, l’amla est réputé en Inde en particulier pour son utilisation dans les soins capillaires.

En effet, celui-ci est employé pour soigner, fortifier et embellir les cheveux, stimuler leur croissance, et ralentir l’apparition des cheveux blancs.
Description de l’huile d’amla et de la poudre d’amla

En somme, l’Ayurvéda (ou médecine ayurvédique) recommande l’utilisation de l’amla sous deux formes principales : la poudre d’amla et l’huile d’amla.

Il est donc possible de l’utiliser aussi bien sous forme de poudre, en l’incorporant dans des shampoings ou masques capillaires végétaux, que sous forme d’huile.

L’huile d’amla

Effectivement, la célèbre huile d’amla plébiscitée par les indiennes est en vérité un macérât huileux d’amla, qui est malheureusement, très souvent fabriqué sur une base d’huiles minérales comme l’huile de paraffine notamment.

C’est la raison pour laquelle, nombreux sont les fabricants qui proposent un modèle d’huile d’amla plus naturel, en l’associant à l’huile végétale de ricin, qui compte parmi les meilleures huiles bio pour tonifier, nourrir les cheveux et stimuler leur croissance.

Ce macérât huileux d’amla BIO, est donc fabriqué par des fournisseurs en Inde qui utilisent des fruits d’amla BIO et de l’huile végétale de ricin 100 % pure et naturelle.

De plus, la macération est réalisée avec une chauffe douce contrôlée afin d’optimiser l’extraction des actifs sans les dénaturer, suivie d’un refroidissement puis d’un filtrage.

En d’autres termes, nous vous conseillons d’opter pour une huile d’amla BIO 100 % naturelle, de haute qualité, originaire d’Inde, sans huile minérale ni parfum ajouté, qui associe en synergie l’huile de ricin et l’huile d’amla pour un soin capillaire exceptionnel.

De manière générale, ce macérât s’utilise le plus fréquemment en bain d’huile, pur ou mélangé à d’autres huiles végétales, en le laissant poser sur les cheveux avant d’effectuer un shampoing.

La poudre d’amla

Nous vous suggérons également de vous procurer une poudre de fruit d’amla issue d’une culture biologique.

Cette poudre originaire d’Inde, où elle utilisée depuis la nuit des temps, est achetée directement auprès du producteur.

En effet, les fruits d’amla sont récoltés à la main, puis séchés à l’air libre, et enfin, réduits en poudre.

Ce soin capillaire d’exception, largement réputée en cosmétique, favorise la pousse des cheveux, prévient la chute des cheveux et lutte contre l’apparition précoce des cheveux blancs.
L’huile d’amla bio et ses bienfaits

Partie utilisée

Les fruits extraits de la plante.

Production de l’huile d’amla bio

L’huile d’amla bio est produite en Inde à travers les trois étapes suivantes :

  1. par macération de morceaux de fruits d’amla bio dans de l’huile végétale (de ricin), par le biais d’une chauffe douce et contrôlée afin d’extraire les actifs de manière optimale sans les dénaturer ;
  2. puis un processus de refroidissement est établi ;
  3. enfin, une filtration a lieu.

Remarque : Ce procédé de fabrication permet d’obtenir une huile d’amla bio de haute qualité cosmétique, 100 % pure et naturel, vierge, et sans aucun traitement chimique ni additif.

Propriétés organoleptiques

L’huile d’amla est caractérisée par :

  • un aspect liquide huileux très visqueux,
  • de couleur jaune pâle,
  • à l’odeur végétale très soft, légèrement acidulé,
  • et au toucher très gras et visqueux.

Composition

L’huile d’amla est composée des acides gras indiqués ci-dessous :

  • acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F :
    • acide linoléique (oméga 6)
  • acides gras mono-insaturés (AGMI) :
    • acide ricinoléique (+ de 87 %),
    • acide oléique (oméga 9) ;
  • acides gras saturés (AGS) :
    • acide palmitique,
    • acide stéarique.

Propriétés thérapeutiques de l’huile d’amla bio

IMPORTANT : Les informations concernant les propriétés thérapeutiques, indications et modes d’utilisations de l’huile d’amla que nous allons vous présenter ci-après sont tirés des ouvrages ou sites internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. Cependant, celles-ci sont uniquement données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Nous vous conseillons fortement de consulter un professionnel de santé avant tout usage médicinal et thérapeutique d’huiles essentielles, hydrolats, plantes ou poudres de plantes.

Dans le cadre de soin des cheveux, l’huile d’amla possède les propriétés suivantes :

  • Elle gaine, nourrit et fortifie les cheveux et les cils ;
    Elle apporte beauté, douceur, brillance et volume aux cheveux ;
    Tonique capillaire, elle contribue à la pousse des cheveux et ralentit leur chute ;
    Elle combat les pellicules ;
    Prévient les pointes des fourches et de la casse ;
    Elle freine l’apparition précoce des cheveux blancs ;

Indications

L’utilisation de l’huile d’amla pour prendre soin des cheveux est préconisée dans les cas suivants :

  • lutte contre la chute de cheveux et l’alopécie ;
  • stimulation de la pousse des cheveux ;
  • soin des cheveux secs et déshydratés ;
  • traitement des cheveux abîmés, ternes et cassants ;
  • prévention et soins des pointes fourchues, abîmées et cassantes ;
  • embellissement des cheveux frisés, crépus et afros ;
  • lutte contre l’apparition des cheveux blancs précoces.

Les différents modes d’utilisations

Dans le cadre de soins capillaires à l’huile d’amla, il y a la possibilité de réaliser les différentes méthodes d’utilisation mentionnées ci-après :

  • bains d’huile capillaires masques avant ou après-shampoing sous forme de crème ;
  • crèmes capillaires avec ou sans rinçage ;
  • shampoings crèmes nutritifs ;
  • sérums capillaires ;
  • huiles de soin pour les cheveux

Remarque : L’huile d’amla est également efficace pour les soins des cils et des sourcils, sous forme de mascara et en tant que démaquillant pour les yeux.

Quelques idées recettes

Le sérum pousse des cheveux

Pour réaliser cette recette, il est demandé de réunir les ingrédients suivants :

  • 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’amla bio ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de coco bio ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle Bay Saint Thomas.

Il convient de suivre le mode d’emploi ci-dessous :

  1. Conditionnement du mélange obtenu dans un flacon en verre de 30 ml,
  2. Application de quelques gouttes de ce sérum sur le cuir chevelu en massant délicatement en effectuant des mouvements circulaires ;
  3. Pose de 20 minutes à 1 heure ;
  4. Lavage au shampoing.

Astuce : Si vous voyez que le mélange s’est solidifié, dans ce cas, vous pouvez passer le flacon sous un filet d’eau chaude afin de le fluidifier et de faciliter son utilisation.

Le sérum anti-chute

Pour ce faire, les ingrédients suivants doivent être réunis et mélangés :

  • 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’amla bio ;
  • 2 cuillères à café d’huile végétale de moutarde bio ;
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de chaulmoogra ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de romain à cinéole bio.

L’application de ce sérum doit se dérouler comme suit :

  1. Application du sérum sur le cuivre chevelu sous forme de massages circulaires.
  2. Pose de 20 minutes à 1 heure ;
  3. Lavage au shampoing.

Bain d’huile tonifiant et brillant

Munissez-vous des ingrédients suivants :

  • 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’amla bio ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de coco bio ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de jojoba ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lemongrass.

Ensuite, il suffit :

  1. de verser quelques gouttes du mélange obtenu dans ses mains et de frotter entre ses mains,
  2. d’appliquer sur l’ensemble de la chevelure en massant doucement mèche par mèche,
  3. de laisser poser 1 heure sous une serviette,
  4. et de laver au shampoing.

Synergies

L’huile d’amla bio peut s’associer en synergie avec plusieurs sortes de produits en fonction du soin désiré et du but recherché.

Soins capillaires destinés à nourrir, gainer et fortifier les cheveux

Il est recommandé de mélanger certaines huiles végétales avec quelques beurres.

C’est-à-dire les huiles végétales de :

  • Coco ;
  • Sapote ;
  • Avocat ;
  • Pracaxi ;
  • Argan ;
  • Abyssinie ;
  • Jojoba ;
  • Piqui ;
  • Brocoli ;
  • Hibiscus ;
  • Marula.

Et les beurres suivants :

  • Mangue ;
  • Murumuru ;
  • Tucuma.

Soins relatifs à la lutte contre la chute de cheveux et à la stimulation de la pousse

Il s’agit, ici, d’une synergie entre des huiles végétales, des huiles essentielles et un beurre.

Huiles végétales :

  • Coco ;
  • Moutarde ;
  • Nigelle ;
  • Chaulmoogra.

Huiles essentielles :

  • Bay Saint Thomas ;
  • Sauge sclarée ;
  • Pamplemousse ;
  • Cèdre de l’Atlas ;
  • Cyprès toujours vert ;
  • Romarin à cinéole ;
  • Gingembre.

Beurre :

  • Kombo.

Soins pour lutter contre les pellicules

Ce soin comprend des huiles végétales et des huiles essentielles.

Huiles végétales de :

  • Neem ;
  • Touloucouna ;
  • Chaulmoogra.

Huiles essentielles de :

  • Géranium ;
  • Laurier noble ;
  • Palmarosa ;
  • Tea tree ;
  • Cade.

Soins pour prévenir et lutter contre l’apparition de cheveux blancs précoces

Cette dernière synergie consiste en un mélange des poudres suivantes :

  • Amla ;
  • Nagarmotha ;
  • Bhringaraj (ou Maka).
  • Applications

L’huile d’amla dispose de l’avantage de pouvoir être utilisée sous multiples types d’application.

En bain d’huile

Dans ce cas, elle peut s’utiliser seule ou en mélange avec des huiles végétales voire des huiles essentielles.

Il convient de procéder comme suit :

  • Appliquer quelques gouttes sur le cuir chevelu et masser délicatement ;
  • Enduire les cheveux mèche par mèche en utilisant 1 à 2 cuillères à soupe d’huile en insistant sur les pointes ;
  • Envelopper les cheveux à l’aide d’une serviette chaude ;
  • Laisser poser 20 minutes à 1 heure ;
  • Faire un shampoing doux.

Sous forme de sérum en friction sur le cuir chevelu

Idem, elle peut être utilisée soit seule soit en mélange avec des huiles végétales (en général, moutarde, coco, nigelle, chaulmoogra…) ou encore des huiles essentielles.

Il est conseillé de réaliser les étapes suivantes :

Appliquer quelques gouttes sur le cuir chevelu et masser doucement en faisant des mouvements circulaires pendant plusieurs minutes ;
Laisser poser entre 15 minutes et 1 heure ;
Laver au shampoing.

En sérum sur les pointes

À appliquer seule ou associée avec des huiles végétales voire du Coco silicone ou du Dry Touch pour rendre son toucher moins gras.

En incorporation en tant que phase grasse

Autrement dit, elle peut être incorporée dans la préparation d’émulsions pour les soins capillaires tels que :

les après-shampoings,
les masques,
et les crèmes capillaires.

Précautions

Attention à ne jamais avaler ;
Utilisation exclusivement externe ;
Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Conservation

Ce produit constitue un macérât huileux stable. Il doit être conservé au sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.
La poudre d’amla bio et ses vertus

Partie utilisée

La seule partie utilisée pour produire de la poudre d’amla est le fruit de la plante.

Fabrication de la poudre d’amla

En vue de produire de la poudre d’amla 100 % pure et naturelle, les fruits sont récoltés à la main, puis séchés, et enfin, réduits en poudre.

Propriétés organoleptiques

La poudre d’amla est représentée par les caractéristiques suivantes :

  • Aspect sous forme poudre de fine ;
  • Couleur marron ;
  • Odeur douce, acidulée, herbacée, fraîche ;
  • Saveur douce, astringente et acide.

Composition

La poudre d’amla contient :

  • Vitamine C ;
  • Flavonoïdes et tanins ;
  • Acides phénoliques (acide gallique et acide ellagique).
  • Propriétés thérapeutiques de la poudre d’amla

AVERTISSEMENT : Les informations concernant les propriétés thérapeutiques, indications et types d’utilisations de la poudre d’amla que nous allons vous présenter ci-après sont tirés des ouvrages ou sites internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. Néanmoins, celles-ci sont uniquement données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Nous vous recommandons fortement de consulter un professionnel de santé avant tout usage médicinal et thérapeutique d’huiles essentielles, hydrolats, plantes ou poudres de plantes.

D’un point de vue des soins capillaires, la poudre d’amla dispose des propriétés ci-dessous :

  • Régénérant puissant, elle est en mesure de stimuler les racines des cheveux, favoriser leur croissance, et freiner leur chute ;
  • Antioxydante, elle prévient et combat l’apparition des cheveux blancs précoces ;
  • elle aide à la réalisation de coloration pour les teintes foncées ;

Indications

La poudre d’amla est fortement préconisée pour les soins suivants :

  • chute de cheveux ;
  • cheveux blancs précoces ;
  • cheveux foncés.

Les types d’utilisation

Dans le cadre de soins capillaires à la poudre d’amla, il est possible de réaliser les diverses utilisations mentionnées ci-dessous :

  • Macérât huileux : huile de beauté capillaire
  • Macérât aqueux : masque capillaire colorant pour les cheveux foncés, lotion capillaire tonique, shampoing anti-chute.

Synergies

Il existe de synergies possibles en fonction du soin souhaité.

Pour soigner les cheveux foncés et améliorer les teintes foncées lors des colorations

Il suffit de mélanger les poudres suivantes :

  • Henné ;
  • Indigo ;
  • Brahmi.

Pour lutter contre la chute des cheveux

Il est conseillé de mélanger quelques huiles essentielles et un hydrolat.

Huiles essentielles de :

  • Nard ;
  • Romarin à cinéole ;
  • Pamplemousse ;
  • Citron ;
  • Sauge sclarée ;
  • Cèdre de l’Atlas ;

Hydrolat de :

  • Pamplemousse.

Applications

Nous avons le plaisir de vous dévoiler trois belles recettes efficaces pour prendre soin de ses cheveux avec de la poudre d’amla bio.

La recette du macérât aqueux à la poudre d’amla bio

Ingrédients et quantités :

Il convient de réunir les ingrédients suivants tout en respectant les quantités prescrites.

Pour un flacon de macérât d’un total de 100 ml, vous aurez besoin de :

  • 90 ml d’eau,
  • 10 g de poudre d’amla bio.

Pour un total de 1 L de macérât, il vous faut :

  • 900 ml d’eau,
  • 100 g de poudre d’amla bio.

Procédé :

  1. Après avoir pesé la quantité de poudre, versez celle-ci dans l’eau à l’aide d’un entonnoir ;
  2. Agitez le tout convenablement afin de bien disperser la poudre dans l’eau ;
  3. Laissez le mélange macérer pendant 24 h à l’abri de l’air et de la lumière ;
  4. Agitez occasionnellement ;
  5. Filtrez en utilisant un filtre à café ou un tissu propre adéquat ;
  6. Récoltez le filtrat et transférez-le à l’aide d’une pipette dans un flacon hermétique et préalablement stérilisé.

Utilisation :

Ce macérât aqueux peut être utilisé directement sur vos cheveux :

  • en lotion de rinçage,
  • incorporé comme phase aqueuse dans vos soins capillaires.

La recette de l’infusion à la poudre d’amla bio

Ingrédients et quantités :

Pour une infusion d’un total de 100 ml :

  • 90 ml d’eau ;
  • 10 g de poudre d’amla bio.

Pour un total de 1 L :

  • 900 ml d’eau ;
  • 100 g de poudre d’amla bio.

Mode d’opération :

  • Faire bouillir l’eau ;
  • Peser la poudre ;
  • Verser l’eau bouillante sur la poudre ;
  • Laisser infuser entre 10 à 15 minutes ;
  • Filtrer à l’aide d’un filtre à café ou tissu propre approprié ;
  • Récolter le filtrat ;
  • Laisser refroidir.

Utilisation :

Cette infusion peut être utilisée directement sur vos cheveux :

  • en lotion de rinçage,
  • incorporée comme phase aqueuse dans vos soins capillaires.

La recette du macérât huileux à la poudre d’amla bio

Ingrédients et quantités :

Pour un macérât huileux d’un total de 100 ml :

  • 90 ml d’huile végétale (ex : sésame) ;
  • 10 g de poudre d’amla bio.

Procédé opératoire :

  • Introduire la quantité d’huile dans un flacon ;
  • Peser la quantité de poudre ;
  • Verser la poudre dans l’huile à l’aide d’un entonnoir ;
  • Agiter convenablement afin de bien disperser la poudre dans le liquide ;
  • Laisser macérer 24 h à l’abri de l’air et de la lumière ;
  • Agiter occasionnellement à froid ou seulement pendant 15 minutes à chaud ;
  • Filtrer à l’aide d’un café ou d’un tissu adapté ;
  • Récolter le filtrat et le transférer grâce à une pipette dans un flacon hermétique et préalablement désinfecté.

Utilisation :

Ce macérât huileux peut être :

  • incorporé comme phase huileuse dans vos soins capillaires.

Précautions d’emploi

Cette poudre est très active, pulvérulente et irritante, de ce fait, les précautions suivantes sont à prendre :

  • faire un test dans le pli du coude 24 h avant application ;
  • ne pas utiliser près d’une source de ventilation ;
  • porter un masque et des lunettes à chaque manipulation de la poudre ;
  • éviter tout contact avec les yeux : en cas de contact, rincer abondamment à l’eau clair ;
  • tenir hors de portée des jeunes enfants.

Conservation

Ce produit doit être conservé :

  • à l’abri de l’air, de l’humidité et de la lumière,
  • en refermant le contenant après chaque utilisation.