Huile de roquette – 60ml (macérât huileux)

8,97

Catégorie :

Description

L’huile de roquette provient de la plante nommée Scientifiquement  Eruca sativa, Diplotaxistenuifolia et D. muralis, la roquette est une plante qui fait partie de la famille des brassicacées (synonyme de crucifères). Ces espèces de plante sont caractérisées par leur saveur de « noisette moutardée ». D’ailleurs, celles-ci sont utilisées dans la composition de la fameuse moutarde forte.

La roquette possède des feuilles étroites mesurant entre 10 à 20 cm de long au goût légèrement piquant et poivré. Ces dernières sont souvent utilisées pour relever la saveur des salades, des soupes et des sauces. De plus, la roquette comprend des graines comestibles qui ont la possibilité d’être employées en tant que condiments en cuisine.

En plus de leurs avantages sur le plan culinaire, les feuilles et les graines de roquette renferment de nombreux bienfaits pour la santé (que nous détaillerons, bien entendu, un peu plus loin). Son premier usage, qui remonterait au XVIᵉ siècle, était d’ailleurs exclusivement réservé à des fins thérapeutiques pour ses vertus médicinales. Par la suite, cette plante a commencé à être petit à petit introduite dans notre alimentation.

Toutefois, malgré que la roquette soit plus connue sous son état brut, celle-ci est également très intéressante sous forme d’huile. En effet, l’huile de roquette est réputée pour avoir des propriétés antiseptiques et purificatrices mais elle est surtout connue pour avoir des vertus cosmétologiques idéales pour les soins capillaires notamment.

Culture de la roquette

La roquette nécessite d’être plantée au printemps sur un sol bien drainé au pH compris entre 6.0 à 7.0. Les plants doivent être établis à une distance approximative de 15 cm les uns des autres et les rangs espacés de 35 cm environ.
Il est possible, ensuite, de faire des semis tout au long de l’été.

Ne résistant pas très bien à la chaleur, la roquette requiert, par conséquent, une ombrière afin de la protéger du soleil. Il est pratique de préalablement fertiliser le sol en l’engraissant avec du fumier ou du compost en automne avant d’entamer les semis. De même, il est recommandé de bien irriguer le sol afin de conserver la tendresse des feuilles et d’éviter leur dureté due à la sécheresse.

De manière générale, la récolte des feuilles s’effectue en automne. Cependant, il est judicieux de récolter les feuilles lorsqu’elles sont toutes jeunes et tendres durant les mois chauds de l’été car les grandes chaleurs ont tendance à rendre celles-ci trop dures et trop fibreuses et font donc monter la plante en graines. De plus, lorsque ces feuilles sont retirées dès leur plus jeune âge cela entraîne la stimulation de nouvelles feuilles aussi tendres.

Cette plante est principalement cultivée dans les régions désertiques du Moyen-Orient et dans les régions arides du Nord de l’Inde.
L’avantage de celle-ci est qu’elle dispose d’une bonne résistance au froid et peut donc être cultivée pendant les hivers ingrats du Nord de l’Inde, là où la plupart des cultures d’autres plantes sont défectueuses à cause du climat. En outre, elle résiste bien aux stress provoqués par les micro-organismes vivant ainsi que les autres facteurs chimiques et physiques.

De plus, cette plante mellifère dont le nectar est récolté par les abeilles dans les régions désertiques du Moyen-Orient se révèle être écologique,d’autant plus qu’elle sert également de nourriture aux moutons et aux chameaux.

Composition de la roquette

Par la synergie des différents composants naturels contenus dans la roquette, cette dernière possède de nombreuses propriétés médicinales et bienfaits pour la santé.

La roquette contient :

  • des flavonoïdes : en effet, on retrouve dans les feuilles et les graines de roquette de la quercétine qui fait partie des flavonoïdes. C’est la raison pour laquelle, la consommation de roquette s’avère être un bon moyen de diminuer les risques de cancers grâce aux propriétés antioxydantes figurant dans celle-ci,
  • des caroténoïdes :de petites quantités de lutéine et de béta-carotène sont présentes dans la roquette. Tout comme les flavonoïdes, les caroténoïdes possèdent des propriétés antioxydantes et permettent donc de réduire les risques de cancers,
  • des glucosinolates, qui ont également la faculté de limiter les risques de cancers.

De plus, la roquette comprend de la vitamine K et un peu de vitamine B9.

En effet, la vitamine B9, appelée aussi acide folique ou folate ou encore « la vitamine de la femme enceinte » a pour rôle de protéger le fœtus grâce à son effet protecteur contre les malformations congénitales du tube neural chez ce dernier. C’est pourquoi la consommation de roquette est vivement recommandée aux femmes pendant la grossesse.

Quant à la vitamine K, elle a pour rôle d’intervenir dans le processus de la coagulation du sang et de la calcification des tissus mous.

Les propriétés et les bienfaits de la roquette

Plusieurs études ont permis de montrer que la roquette possédait de nombreux bienfaits pour la santé. De même, il a été découvert que celle-ci contenait une multitude de propriétés.

En effet, grâce aux acides gras polyinsaturés qu’elle comprend, la roquette possède donc une action protectrice des maladies cardiovasculaires.

De plus, elle est utilisée tel un antibiotique dans le traitement contre l’anémie et le diabète.

Par ailleurs, celle-ci est depuis fort longtemps connue pour son effet aphrodisiaque stimulant le désir sexuel des hommes, au point où elle fut même interdite à la consommation dans certains monastères à l’époque.

Ceci étant dit, elle est hypotenseur et se révèle être très utile pour la prévention des maladies telles que le cholestérol.

Il est également rapporté qu’elle est diurétique et peut donc servir pour les traitements de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance cardiaque ainsi que d’autres pathologies rénales.

Elle compte parmi les expectorants végétaux, c’est-à-dire qu’elle permet de combattre la toux et la bronchite.

Les insomniaques peuvent essayer la consommation de roquette pour trouver le sommeil puisqu’elle se révèle également être un sédatif.

Les graines de roquette sont aussi comestibles et peuvent être utilisées en poudre ou en bouillon pour soulager certains troubles de la peau ou pour lutter contre les maladies telles que la dysenterie et la diarrhée.

Qu’est-ce que l’huile de roquette ?

NB : Comme nous l’avons précisé plus haut dans cet article, l’huile de roquette ne constitue aucunement en une huile de table mais sert exclusivement de produit cosmétique destiné à un usage externe.

L’huile de roquette, qu’on appelle aussi « macérât huileux de roquette », est produite par macération des feuilles de roquette dans de l’huile végétale. Force est de constater que cette préparation est donc 100 % naturelle.

Cette huile est réputée pour être moyen naturel de lutter contre la chute des cheveux etpour favoriser leur croissance. De plus, elle contribue à l’épaississement de ceux-ci et leur apporte plus de brillance également.
Par ailleurs, elle est efficace pour traiter les problèmes d’ulcères de la peau.

Les divers bienfaits de l’huile de roquette

Il est vrai que l’huile de roquette est encore trop méconnue des gens même si ses bienfaits pour la santé et pour les cheveux en particulier sont très impressionnants.

C’est seulement depuis quelques années que celle-ci a fait son apparition et a commencé à se faire connaître au fur et à mesure. Certaines femmes l’ont découverte et l’ont alors testée sur leurs cheveux. Elles ont, par la suite,manifesté leur satisfaction et l’ont recommandée aux membres de leur famille et à leur entourage.

C’est ainsi que l’huile de roquette s’est vu être tout doucement propagée de bouche à oreille dans un premier temps.

Puis, après cette propagation, le nombre de personnes qui l’ont essayée et qui l’on adoptée dans leur rituel de beauté a commencé à devenir plus important. Enfin, certaines ont eu la bonne idée de faire partager leur expérience sur le net.

C’est la raison pour laquelle on entend de plus en plus parler de l’huile de roquette dans les réseaux sociaux et dans les forums.

Par conséquent, on peut constater qu’elle est davantage utilisée dans les soins capillaires.

L’huile de roquette pour la peau

L’huile de roquette permet de soulager les douleurs du rhumatisme et des articulations.
Elle est également utilisée dans le traitement de la grippe et des maladies du thorax.

Il est rapporté que l’application de quelques gouttes d’huile de roquette en massage sur la peau aurait des effets calmants et apaisants mais surtout des effets antiseptiques et purificateurs.

Autrement dit, elle peut être utilisée dans divers traitements des maladies de la peau telles que les ulcères de la peau notamment. De plus, il est indiqué qu’elle permet de lutter contre les problèmes d’eczéma et qu’elle convient aussi pour stopper les saignements dus aux hémorroïdes.

Les différentes utilisations de l’huile de roquette

Tout d’abord, il est impératif de rappeler que l’huile de roquette s’utilise exclusivement en application externe et principalement dans les soins capillaires.

De plus, il est bon de savoir que l’huile de roquette compte parmi les huit huiles végétales utilisées dans la composition de la fameuse huile de serpent utilisée dans les soins de beauté des cheveux.

Parmi les différentes méthodes d’utilisation de l’huile de roquette, il y a le bain d’huile avant-shampoing. Ce dernier peut être effectué avec de l’huile de roquette seule ou mélangée avec d’autres huiles telles que l’huile de sésame, de ricin ou d’argan entre autres.
À noter qu’il est préférable de procéder à un massage du cuir chevelu pour une efficacité optimale.

Pour exécuter cette méthode, il convient d’appliquer de l’huile de roquette sur toute la chevelure, c’est-à-dire des racines jusqu’aux pointes, en massant délicatement et en insistant bien sur le cuir chevelu. Laisser agir environ 30 minutes puis rincer convenablement avec de l’eau. Ensuite, il est conseillé de laver les cheveux avec son shampoing habituel.

PS : dans le cadre d’un traitement de la calvitie totale ou partielle, il est recommandé de masser les parties atteintes avec plus d’insistance mais toujours de manière délicate afin de ne pas traumatiser le cuir chevelu.

Précaution d’emploi

L’huile de roquette est déconseillée aux femmes pendant la grossesse mais elle est utile après.
Il est important d’éviter tout contact avec les yeux.
À tenir hors de portée des enfants.
Attention, cette huile ne peut être exclusivement utilisée que pour un usage externe, à n’avaler en aucun cas.
Il est obligatoire de respecter les conseils d’utilisation pour un effet optimal.

NB : Toutes les indications qui ont été mentionnées dans cet article sont données à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage de cette huile dans le cadre d’une cure thérapeutique, consultez un professionnel de la santé.

Conservation

À conserver de préférence à température ambiante à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Huile de roquette – 60ml (macérât huileux)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *